Vos alliés pour une belle peau en été

Mis à jour : juil. 17

L’été, la peau s’assèche, elle peut tirailler, peler, manquer d’éclat… C’est aujourd’hui bien connu, l’exposition au soleil n’est pas sans effets indésirables sur la peau ! Perte de fermeté, d’élasticité et de densité ou encore tâches pigmentaires sont les dommages les plus couramment observés.

Complément alimentaire soleil

HYDRATER


L’eau

Pour faire face à la déshydratation, il est essentiel de boire suffisamment d’eau en journée : choisissez une eau de source ou filtrez l’eau courante. Buvez 1L à 1,5L selon votre transpiration (chaleur, activité physique…) et composez vos assiettes d'au moins 50% de légumes et fruits frais, gorgés d'eau !


L’acide hyaluronique

Une peau mature, est une peau confrontée à une plus grande sécheresse au quotidien et qui peut être en proie à la déshydratation quand vient l’été. Une peau sèche (en manque de gras) aura d’ailleurs tendance à manquer plus facilement d’eau, et à vieillir plus rapidement.


L’acide hyaluronique est à la fois hydratant et anti-âge, il est capable de retenir jusqu’à 1 000 fois son poids en eau, contribuant ainsi au maintien d’une bonne hydratation de la peau. Redensifiant, il regonfle la peau de l’intérieur et diminue ainsi l’apparition des rides.



NOURRIR


Les lipides

Si l’hydratation est primordiale, la nutrition par les lipides l’est tout autant. Nos membranes cellulaires sont composées de gras ainsi que le film hydro-lipidique, film protecteur en surface de notre épiderme. Parmi ces lipides se trouvent les céramides, le cholestérol et les acides gras dont font parties les oméga-3, 6 et 9. Ces derniers sont d’autant plus importants qu’ils ne sont pas toujours approvisionnés en quantité suffisante via l’alimentation. Une cure d’acides gras prend donc tout son sens pour renforcer le ciment lipidique et la fonction barrière de la peau. Ils viennent la nourrir tout en soutenant son hydratation et sa souplesse.


Si vous avez une peau à tendance sèche, une peau mature ou une peau à problème (acné, eczéma, dartres…), vous pouvez vous tourner vers les huiles végétales d’onagre et de bourrache, riches en oméga-6, et notamment en acide gamma-linolénique également reconnu pour ses bienfaits anti-âge et anti-inflammatoire.


Si vous consommez peu d’aliments riches en oméga-3 (maquereaux, sardines, harengs, saumon), optez pour un complément alimentaire à base d’huile de poissons des mers froides ou d’huile de lin/chanvre/cameline/colza. Les oméga-3 vous aideront, quel que soit votre type de peau, à préserver son hydratation et sa jeunesse, mais aussi à lutter contre les dommages oxydatifs et inflammatoires causés à votre peau. Prenez-les en capsules ou sous forme d’huile alimentaire bio, de première pression à froid.



PROTÉGER

L’été, sous l’action des rayons UV, le phénomène d’oxydation de nos cellules est acceleré, de même que le vieillissement cutané.


L’urucum

En matière de protection contre les radicaux libres générés par une exposition au soleil prolongée, le bêta-carotène est roi. Il protège les cellules des dommages oxydatifs liés à l’exposition au soleil et active simultanément le bronzage par le biais de la mélanine. On en trouve en très grande quantité dans les graines de l’urucum, un fruit endémique d’Amazonie. Pour en retirer tous les bienfaits débuter votre cure 30 jours avant l’exposition au soleil et la poursuivre tout au long de cette période.


Le glutathion C’est l’antioxydant intracellulaire le plus important de l’organisme, il permet de lutter contre les dommages des radicaux libres. Également détoxifiant, il neutralise les agents polluants en se liant aux toxines pour les transformer en composés qui seront alors plus facilement éliminés par l’organisme. Une cure est d’autant plus intéressante avec l’avancée dans l’âge car ses réserves décroissent.


L’acide alpha-lipoïque Cet acide soufré présent dans toutes les cellules du corps est doté d’un pouvoir antioxydant important. Polyvalent, il neutralise les radicaux libres présents dans l’eau et dans les graisses. Autre atout et non des moindres, il a la propriété de recycler d’autres antioxydants comme la vitamine E, la vitamine C et le glutathion.


Le sélénium Nécessaire au bon fonctionnement des défenses antioxydantes naturelles, cet oligo-élément participe à la neutralisation des radicaux libres produits en excès. C’est un grand protecteur de nos cellules ! 2 noix du Brésil par jour suffisent à couvrir tous les besoins journaliers.


Le zinc Cet oligo-élément a d’abord un rôle antioxydant global : il entre directement dans la constitution d’une enzyme dont l’action est orientée contre les radicaux libres, la superoxyde dismutase (SOD).


L'alimentation

Globalement, mangez le plus coloré possible : les fruits et légumes rouges et oranges sont riches en bêta-carotène, l’antioxydant puissant qui booste la production de mélanine. Les légumes verts en contiennent également, en plus de contenir de la lutéine bénéfique à la peau. Préférez alors les consommer crus ou très peu cuits (vapeur, wok, mariné…) et arrosés de bonnes huiles bio et crues.

Forcez sur les super-aliments (baies de goji, pollen frais, levure de bière, açaï, germes de blé, graines germées...). Le soir, privilégiez un repas léger et essayez d'attendre 2h avant de vous coucher. Evitez les su des raffinés, trop de viande rouge, trop d'alcool, de gluten et de produits laitiers qui encrassent votre peau et créent de l'inflammation.


Le lifestyle

Veillez à dormir suffisamment pour favoriser les processus de détoxication et de régénération cellulaire pendant votre sommeil. N'hésitez pas à faire des siestes pendant les vacances !


Gommez votre peau en douceur 1 à 2 fois par semaine avec un produit adapté. Pratiquez le brossage à sec (voir article du Blog) pour stimuler la circulation du sang, de la lymphe, activer la detox, drainer l’excès d’eau dans les tissus et éliminer les cellules mortes.


Hydratez et nourrissez votre peau matin et soir avec des produits clean, qui vous conviennent.


Massez votre peau et faites-vous masser aussi souvent que possible. Le massage du visage et du corps active la circulation et favorise ainsi les échanges cellulaires, il booste la production de collagène, relaxe les muscles tendus et tonifie ceux qui ont tendance à se relâcher.


En externe

Pour préserver votre peau du soleil, le mieux est encore de rester à l’ombre, de porter un chapeau et des lunettes. Evitez les heures les plus chaudes (11h-16h).


Choisissez une crème ou un lait solaire bio et sans nanoparticules à appliquer généreusement et fréquemment.


Contre les tâches pigmentaires et le vieillissement cutané, pas de secret, malheureusement : évitez le soleil !





REPULPER & RÉPARER


Le collagène

Pour une peau raffermie et repulpée rien de mieux que le collagène !

On le retrouve naturellement dans la peau sous la forme de fibres. Le collagène constitue la structure du derme et assure sa solidité. Avec le temps (et une alimentation particulièrement riche en sucres), ces fibres se rigidifient (on appelle cela la glycation) et perdent de leur souplesse contribuant au relâchement cutané.


Choisissez un complément alimentaire bien dosé en collagène de qualité (de 2 à 10g par prise selon vos besoins) sous forme de peptides ou hydrolysat, de qualité (marque européenne, traçabilité, sans métaux lourds, d’origine marine), en poudre pour pallier les effets structurels de l’âge et le phénomène de glycation qui l’accompagne. Le collagène végane n’existe pas, le bio non plus.


La vitamine C

Elle favorise la production de collagène, la régénération cellulaire et retarde les coups de soleil.


Le silicium

Pour une action anti-âge renforcée, vous pouvez faire, en parallèle, une cure de silicium. En effet, les réserves de silicium sont affectées négativement au fil des années. Elles diminuent sous l’effet de la moindre capacité d’assimilation de l’organisme avec l’âge. 40 % de ses réserves sont ainsi perdues dès l’âge de 50 ans ! Or, son rôle est déterminant pour la jeunesse de la peau puisque le silicium stimule la production de collagène et maintient l’hydratation des tissus. Une cure de silicium contribuera donc à tonifier et raffermir votre peau. Pour votre cure, vous pouvez vous tourner vers les compléments alimentaires à base de prêle et d’ortie qui en sont naturellement très riches.


Le zinc

Nécessaire dans plus de 200 réactions chimiques, le zinc intervient notamment dans la synthèse des protéines. Le zinc est l’allié indispensable de toutes les peaux ! Il favorise la cicatrisation, la régénération cellulaire, calme l’inflammation et assainit.



Pour établir une routine beauté in and out sur mesure, prenez rendez-vous pour une consultation de Naturopathie : nous analysons votre mode de vie, votre peau et ses besoins ainsi que vos préoccupations pour définir les produits à utiliser et leur posologie.


47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout